/ Actualité / Toute l’actualité
Retour

Forum régional des énergies durables consacré à la transition énergétique

Développement durable Environnement
9 avril 2019

Efficacité énergétique et enjeux sociétaux de la transition énergétique

COUP D’ENVOI À LA RÉUNION DU DEUXIÈME FORUM RÉGIONAL DES ÉNERGIES DURABLES CONSACRÉ À LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

La Réunion, 9 avril 2019 – Contribuer à faire de la transition énergétique une réalité en Indianocéanie. Tel est l’objectif du programme ENERGIES qui organise, en collaboration avec la Région Réunion, le deuxième Forum régional des énergies durables du 9 au 11 avril 2019 au MOCA à La Réunion. Cette manifestation, dont le thème cette année est « Efficacité énergétique et enjeux sociétaux de la transition énergétique », permettra aux acteurs publics et privés d’échanger tout particulièrement sur les dernières avancées en matière d’efficacité énergétique dans le but de poursuivre le développement de cette filière qui recèle un fort potentiel économique et qui a un rôle central à jouer dans le combat contre le changement climatique.

Voir le programme du 9 au 11 avril 2019 : télécharger le dossier de presse

Suite au succès de la première édition du Forum régional des énergies durables qui avait réuni plus de 250 professionnels, chercheurs et entrepreneurs à Maurice en mai 2018, le programme ENERGIES a décidé de poursuivre l’exercice, mais cette fois avec l’objectif de donner ses lettres de noblesse à l’efficacité énergétique. Celle-ci constitue, avec les énergies renouvelables, l’une des clefs de voûte du programme ENERGIES, financé à hauteur de 15 millions d’euros par l’Union européenne et mis en œuvre par la COI, qui œuvre en faveur d’une plus grande autonomie énergétique des Etats membres de la COI.

Le premier jour du Forum sera consacré à deux problématiques fondamentales : la vulnérabilité des Etats insulaires face aux effets du changement climatique et la lutte contre la précarité énergétique. Comme le souligne le Président de la Région Réunion, Didier Robert, nos îles possèdent les ressources nécessaires pour relever ces défis de taille, à condition de travailler de concert : « Nous avons tous ici en commun notre appartenance à l’espace indianocéanique, un espace à la fois doté d’un potentiel extraordinaire et confronté à des défis immenses. Pour répondre aux enjeux du changement climatique, de la transition énergétique, de la préservation de la biodiversité, nous avons encore à imaginer cet espace comme
un espace de développement où trouver ensemble les réponses pour un juste équilibre entre économie et écologie.
 »

Lors de son discours d’ouverture, le Secrétaire général de la COI, Hamada Madi, a pour sa part mis en valeur les réalisations emblématiques du programme ENERGIES, ce dernier prenant fin en septembre 2019. Le programme ENERGIES a depuis 2014 œuvré pour la mutualisation des ressources techniques, humaines et financières dont disposent les Etats membres de la COI de manière à consolider et amplifier la portée de celles-ci dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

« La mobilisation et l’exploitation de ces ressources et de ce potentiel nécessiteront la mise en place de politiques incitatives et une réglementation claire. En réunissant les acteurs des secteurs public et privé, ainsi que des centres de recherche et de formation, ce deuxième Forum régional des énergies durables constitue une plateforme d’échanges sur des questions qui auront un effet déterminant sur l’avenir de nos îles », a-t-il précisé.

L’ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République de Maurice et de la République des Seychelles, Marjaana Sall, a lors de son intervention, rappelé l’engagement ferme pris par l’UE en faveur des énergies durables à travers le monde : « Les énergies durables représentent un outil incontournable de lutte contre le changement climatique et une opportunité pour une économie plus verte offrant des perspectives d’emplois dans le secteur. Le programme ENERGIES est un exemple concret de collaboration de l’Union européenne avec différents partenaires dont le gouvernement et le secteur privé pour promouvoir les énergies durables dans l’océan Indien. Ainsi, à travers cette intervention, l’Union européenne contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et ainsi à l’atteinte des objectifs du développement durable à l’horizon 2030 et ceux de l’accord de Paris sur le changement climatique ».

Nouveau paradigme énergétique, maîtrise de la demande énergétique, échanges universitaires à l’échelle de la région, construction bioclimatique, solutions énergétiques innovantes, formation professionnelle et Smart Cities... Autant de thèmes qui seront explorés en profondeur pendant ces deux jours de manière à permettre aux acteurs publics et privés de mieux cerner les enjeux de l’efficacité énergétique dans divers secteurs d’activité. A travers ce deuxième Forum régional des énergies durables, le programme ENERGIES souhaite donc mettre en lumière toute la palette d’outils, de services et autres leviers à la disposition des consommateurs, les petits comme les grands, pour réduire aussi bien leur facture énergétique que leur empreinte carbone.

Ce Forum bénéficiera aussi de la participation d’étudiants de la filière énergies renouvelables et efficacité énergétique issus de plusieurs universités de la région. Contribueront également à cette manifestation des étudiants des lycées Bel Air, L’Horizon, Isnelle Amelin et de la Renaissance et de l’École supérieure d’ingénieurs Réunion océan Indien (ESIROI), ainsi que 6 jeunes sans-emplois pour une première expérience professionnelle en convention avec l’association PasseSports océan Indien et 2 jeunes sans-emplois du Pôle Emploi.


Voir le programme du 9 au 11 avril 2019 : télécharger le dossier de presse


Région Réunion : une politique volontariste

UNE POLITIQUE VOLONTARISTE EN FAVEUR DE L’ENVIRONNEMENT ET DES ÉNERGIES RENOUVELABLES

Voir le détail des dispositifs mis en place par la Région Réunion : télécharger le dossier de presse

A// LES RÉUNIONNAIS, ACTEURS ENGAGÉS

B// DES DISPOSITIFS DE PROXIMITÉ CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ACTEURS POUR LA PLANÈTE

- ÉCOSOLIDAIRE // UN PROGRAMME LOCAL DE LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

- CHÈQUE PHOTOVOLTAÏQUE

- LE SLIME // UN DISPOSITIF DÉDIÉ À LA LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

C// UNE AGENCE RÉGIONALE
DE LA BIODIVERSITÉ À LA RÉUNION

Voir le détail des dispositifs mis en place par la Région Réunion : télécharger le dossier de presse


PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Développement durable