/ Actualité / Journal

La Réunion Très Haut Débit

Grand public Entreprise Économie
7 août 2019

Dans le cadre du Plan Régional Très Haut Débit, la Région Réunion a mis en place en 2018 la régie « Réunion Très Haut Débit » (THD). Un outil opérationnel qui a pour mission le déploiement de la fibre optique dans les zones blanches de l’île afin d’assurer un égal accès au numérique à l’ensemble des réunionnais. La signature de convention avec Orange Réunion s’inscrit dans cette démarche.

Avec 312 000 locaux ou logements
éligibles au THD en fibre optique
(sur 400 000), La Réunion est le 3ème
département de France le plus fibré
(après Paris et les Hauts de Seine). À titre
comparatif, le territoire national connaît un
taux de couverture de 39 % contre 75 % à
La Réunion.
Aussi la Région Réunion ambitionne de
faire de La Réunion la 1ère région de France
100 % fibrée à l’horizon 2021.
Cependant, malgré le dynamisme des initiatives
privées, celles-ci demeurent incomplètes.
En effet, à ce jour, six communes de
l’île n’ont fait l’objet d’aucune déclaration
de déploiement de la part des opérateurs
privés : Les Avirons, Salazie, Cilaos, Entre-
Deux, Saint-Philippe et Sainte-Rose, soit
près de 22 000 foyers.
En cause : des coûts de déploiement
élevés compte tenu des spécificités topographiques
et géographiques de ces
communes. Ces zones « délaissées » par
les initiatives privées sont appelées zones
blanches. La collectivité interviendra sur ces
zones afin d’assurer à tous les Réunionnais
un égal accès numérique.

« Nous respectons les engagements pris en 2010 : internet partout, internet pour tous et internet moins cher. En 2022, La Réunion sera le premier territoire français à être totalement fibré avec internet dans toutes les communes, dans tous les quartiers, dans toutes les familles. »
Didier Robert,
Président de la Région Réunion

ZOOM sur :
LE MARCHÉ TRÈS HAUT DÉBIT

Le projet Très Haut Débit (THD) de La Région Réunion
doit permettre au territoire d’être équipé
en fibre optique dans toutes les zones n’ayant pas
fait l’objet d’intention de déploiement de la part
d’opérateurs privés, pour une couverture à 100 %
en THD avant 2022.
Aussi, la Région Réunion a lancé un appel d’offre
en 2017 en vue de choisir l’opérateur en charge
de la conception, de la réalisation, de l’exploitation
et de la maintenance de son réseau Fibre.
À l’issue de la mise en concurrence et après négociations
le marché a été attribué au groupement
Orange/Sogetrel/Circet. Les travaux démarreront
dès le 2ème semestre 2019 est constituent la 1ère
tranche du marché d’un montant de 22 M€.
La tranche optionnelle est composée des 17
zones sur lesquelles la Région serait potentiellement
amenée à intervenir en cas de carence de
l’initiative privée, pour un montant prévisionnel
pouvant atteindre 67 M€. Le marché s’étalera sur
une durée globale de 6 ans, les travaux démarreront
au cours du 2ème semestre 2019.
Le marché du Très Haut Débit Régional est porté
par la régie Réunion THD, l’établissement public
créé par La Région Réunion pour le développement
du THD à La Réunion. Il bénéficie d’un
financement tripartite Europe-État-Région pour
mener à bien la mission de « rééquilibrage numérique
 » sur le territoire de plus de 45 M€. Le
FEDER intervient à hauteur de 19,5 M€, l’État 9,8
M€ et la Région 16 M€.


CONTACT
RÉUNION THD
> 0262 92 29 35

PHOTOS
region-reunion-thd-02.jpg region-reunion-thd-03.jpg region-reunion-thd-04.jpg

Les aides et services associés au thème de l’article :
Économie
Grand public
Entreprise