/ Actualité / Journal

Ingénieurs en herbe

Jeunes Lycéens Education Numérique
17 juin 2019
Le 18 avril dernier a eu lieu la 7e édition des olympiades des sciences de l’ingenieur au musée Stella Matutina. Un événement national ouvert aux lycéens des classes de première et de terminale des lycées d’enseignement général et technologique. Cette année, la victoire régionale est revenue aux élèves du lycée Roland Garros au Tampon avec leur projet Endiverun.

Créé en 2009 à l’initiative de l’Union des Professeurs de
Sciences et Techniques Industrielles (UPSTI), ce concours académique
et national a pour objectif d’apprécier et de récompenser
des projets expérimentaux pluri-technologiques en
Sciences de l’Ingénieur et en technologie, menés par des équipes
de lycéens. Il s’inscrit dans les actions éducatives visant notamment
à développer chez les élèves l’esprit d’initiative, le goût pour la recherche
et les compétences de l’ingénieur.

Le travail s’effectue par équipe constituée de deux à cinq lycéens, eux
mêmes encadrés par un ou deux enseignants. Les projets réalisés
doivent intégrer des travaux expérimentaux pluri-technologiques
dans le domaine des Sciences de l’Ingénieur ou des Sciences et
Technologies de l’Industrie et du Développement Durable.

Depuis 8 ans, les élèves des lycées d’enseignement général et technologique
de l’académie participent au concours régional et national
où ils ont obtenu des résultats très encourageants.

Les Olympiades des sciences de l’ingénieur se font en trois temps :
une présélection des meilleurs projets au sein d’un établissement,
une finale académique régionale, puis une finale nationale.


PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Education
Numérique
Jeunes
Lycéens