/ Actualité / Journal

Chantier du nouveau pont de la Rivière des Galets : Point d’étape

Grand public Grand chantier Transport
7 janvier 2020

Le projet de nouveau pont de la Rivière des Galets entrera début 2020 dans sa 4ème et dernière année de travaux. Débuté en 2017, cet ouvrage d’art de 430 mètres sécurisera la traversée de la Rivière des Galets par de nouvelles voies plus larges et correspondant davantage aux standards en vigueur pour de telles infrastructures. Pour un coût de 70 millions d’euros, le calendrier de travaux prévoit la circulation avant le début de la saison cyclonique 2020-2021.

Lancé depuis 2017, le chantier de la construction du nouveau
pont de la Rivière des Galets a pris forme et arrive à sa dernière
année de travaux. Les opérations de construction de ce
nouveau pont ont d’abord concerné les fondations profondes
à 35 mètres sous le lit de la rivière jusqu’au début de l’année 2018.
Les entreprises en charge des travaux ont pu par la suite réaliser la
quasi intégralité des appuis en béton armé (2 culées sur les rives au
Port et à Saint-Paul, 4 piles en rivière).
L’année 2019 a quant à elle, permis essentiellement d’assembler,
souder, peindre et mettre en place l’ensemble des charpentes métalliques
supportées par les chevêtres d’environ 30 mètres de large
supplantant les piles. La dernière partie du tablier en aval (l’ouvrage
comprend 2 tabliers, un par sens de circulation) a été lancée en novembre
2019. Une fois les charpentes en place, des dalles préfabriquées
ont pu être déposées et liaisonnées entre elles par des
compléments d’armatures. Le tablier en amont de l’ouvrage a donc
pu être totalement bétonné à la fin du mois de novembre 2019.
Parallèlement aux travaux de réalisation du pont, des ouvrages d’assainissement
ont été entrepris pour doter ce nouveau tronçon de la
RN1 d’un système de traitement et de rétention des eaux pluviales.
Ces dernières transiteront donc par d’imposants bassins dotés d’un
double système de filtration pour rejeter une eau débarrassée
d’une grande majorité des polluants qui se seraient déposés sur
les chaussées.
En 2020, le tablier en aval sera lui aussi bétonné, permettant à
l’ensemble de l’ouvrage d’accueillir les barrières de sécurité, les
futures chaussées et les caniveaux latéraux en corniche. Ainsi, les
raccordements des chaussées au niveau du Sacré-coeur et de Cambaie
pourront se réaliser. Le phasage des travaux, prévu pour ne pas
perturber la circulation en journée (quelques travaux de nuit sous
coupure sont prévus), permettra de maintenir à la fois les 2 voies
dans chaque sens et les bretelles de l’échangeur du Sacré-coeur.
En complément de la finalisation des réseaux et des ouvrages d’assainissement,
la mise en place de la signalisation et des panneaux
de police devrait permettre la mise en service de ce nouveau pont
fin 2020.








Les aides et services associés au thème de l’article :
Grand chantier
Transport
Grand public